Accueil du site > A la Une > Les chenilles processionnaires

Les chenilles processionnaires

Contenu de la page : Les chenilles processionnaires

De fin mars à début mai, suivant les conditions climatiques, les chenilles processionnaires descendent des arbres pour s’enterrer dans le sol afin de se transformer en papillon. Cet insecte est nuisible et dangereux, il s’installe et cause de nombreux ravages sur les résineux, notamment les pins. Il est aussi et surtout nuisible à la santé des personnes et des animaux.

En effet, le contact avec les soies urticantes peut entraîner des atteintes cutanées. Chez l’homme, on constate également des allergies pulmonaires ainsi que des irritations de la peau et des yeux.

Pour stopper la propagation des chenilles processionnaires, la municipalité, comme beaucoup d’autres communes, a pris un arrêté municipal le 14 mai 2007. Ce dernier impose à chaque propriétaire de procéder à l’éradication des cocons. Il s’agit d’enlever le nid puis de le bruler, une opération à réaliser avec un équipement adapté. Ce type de traitement est compliqué, c’est pourquoi il est conseillé de faire appel à un professionnel.

L’installation des "Eco-pièges" permet de réduire la diffusion de ces chenilles. En effet, les pièges disposés sur le tronc de l’arbre obligent les chenilles à se réunir dans un seul et même sac rempli de terre où elles pourront s’enterrer. Ce sac peut par la suite être détruit pour éviter toute propagation.

Pour plus de renseignements vous pouvez télécharger ce document : Informations sur les chenilles processionnaires (PDF-6.5 Mo)